facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Amnesty veut voir "El Chapo", s'inquiète de ses conditions de détention

L’organisation Amnesty International a fait une demande pour pouvoir s’entretenir avec le narcotrafiquant mexicain Joaquin Guzman, dit « El Chapo », dont elle s’inquiète des conditions de détention, « inutilement dures » selon les éléments recueillis. Les avocats du suspect, actuellement en détention provisoire à Manhattan, ont déjà alerté le juge chargé de l’affaire sur cette situation, caractérisée notamment par son placement à l’isolement 23 heures sur 24 heures la semaine et en continu le week-end.
Mais les services du procureur fédéral de Brooklyn ont balayé ces inquiétudes, citant l’un de ses avocats mexicains qui avait déclaré publiquement que le traitement carcéral d’El Chapo était « bien meilleur » aux Etats-Unis qu’au Mexique, où il était emprisonné avant son extradition le 19 janvier.
Dans sa lettre au procureur, datée de mardi, Amnesty International dit comprendre que les autorités soient « dans l’obligation » de prendre les mesures de sécurité adéquates, mais que celles imposées actuellement à Joaquin Guzman « semblent inutilement dures et contrevenir aux normes internationales pour le traitement humain » des prisonniers.
L’organisation, par la voix du directeur adjoint de la recherche d’Amnesty USA, Justin Mazzola, évoque notamment des problèmes respiratoires et des maux de gorge, ainsi que le fait qu’il n’est jamais exposé à la lumière naturelle, selon la lettre consultée jeudi par l’AFP.
Amnesty assure également qu’El Chapo n’a pu ni appeler ni voir son épouse depuis son extradition. L’organisation demande donc l’autorisation d’effectuer une visite de son lieu de détention pour observer les conditions d’emprisonnement de Joaquin Guzman, ainsi qu’un entretien avec le prisonnier.
El Chapo est détenu dans un établissement fédéral de Manhattan, le Metropolitan Correctional Center, considéré comme l’un des plus sûrs des Etats-Unis.
Alors qu’il était emprisonné au Mexique, Joaquin Guzman s’est évadé par deux fois, en 2001 et 2015, avant d’être repris à chaque fois.
Il est accusé d’avoir dirigé le cartel de Sinaloa, le plus puissant du Mexique, qui a acheminé aux Etats-Unis plusieurs milliers de tonnes de drogue colombienne, sur une période de près de 25 ans.
Les enquêteurs américains estiment à 14 milliards de dollars les revenus dégagés par ces activités.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 août 2017 Uber, en pleine tourmente, réduit sa perte, le chiffre d'affaires bondit

L’américain Uber, en pleine tourmente autour de l’éviction de son PDG et de multiples controverses, a réduit sa perte au second trimestre, selon des chiffres cités par le site d’information Axios et confirmés par Uber à l’AFP. Uber, qui n’est pas coté lire plus

Belga

24 août 2017 Conflit en Syrie – "Labyrinthe mortel" pour les civils de Raqa

Les civils bloqués dans la ville syrienne de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), sont pris au piège dans un « labyrinthe mortel » en raison des combats intenses visant à chasser les jihadistes, assure jeudi Amnesty International. L’ONU estime jusqu’à 25.000 le nombre lire plus

Belga

24 août 2017 Décès du cinéaste Alain Berbérian

Le cinéaste français Alain Berbérian, réalisateur de « La Cité de la peur » et du « Boulet », est décédé mardi a l’âge de 63 ans, a déclaré mercredi à l’AFP son agent, confirmant une information de La Tribune de Gen lire plus

Belga

24 août 2017 Pas de lien entre les attentats en Catalogne et la camionnette suspecte à Rotterdam

Aucun lien n’a été établi entre la camionnette immatriculée en Espagne transportant des bombonnes de gaz interceptée à Rotterdam et les attentats en Catalogne, a informé une source judiciaire à l’agence Reuters. Les enquêteurs sont arriv lire plus

Belga

24 août 2017 Canada: Trudeau exhorte les demandeurs d'asile à respecter le processus habituel

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a exhorté mercredi les demandeurs d’asile à ne pas traverser la frontière canado-américaine hors d’un point d’entrée officiel dans le but de présenter leur dossier au Canada. « Vous ne serez pas avantagé si v lire plus

Belga

24 août 2017 La camionnette suspecte à Rotterdam sans danger et transportée au poste de police

La camionnette immatriculée en Espagne qui faisait l’objet d’une investigation des services de déminage néerlandais à Rotterdam a été déclarée sans danger et déplacée au poste de police vers 23h00. Plus tôt dans la soir lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/