facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Amnesty sensibilise l'internaute en l'invitant à faire le "Test de la peine de mort"

A l’occasion de la Journée internationale contre la peine de mort, ce 10 octobre, la section belge francophone d’Amnesty International a mis en ligne un site internet sur lequel l’internaute est invité à choisir si « oui » ou « non » différents inculpés « méritent » la peine capitale. L’ONG entend ainsi susciter la réflexion des participants quant à l’utilité et à la pertinence de la peine de mort. Après avoir fait le test, l’internaute est invité à signer une pétition adressée aux autorités de trois pays (Arabie saoudite, Egypte et Japon) qui ont recours au châtiment suprême.
« Le ‘Test peine de mort’ est l’occasion pour nous d’insister une nouvelle fois sur le principe que nous avons toujours défendu à savoir que la peine capitale ne sera jamais une solution, quel que soit le crime commis », explique la section belge francophone d’Amnesty International dans un communiqué.
L’initiative fait également écho à un sondage réalisé par Amnesty International en décembre 2015 et selon lequel, en Belgique, sept personnes sur 10 pensent qu’il faut rétablir la peine de mort au moins dans certains cas.
« Récemment, plusieurs pays ont été touchés par des attentats terroristes. Dans ce contexte, certains États ont été tentés de restreindre les libertés individuelles et de revenir sur les acquis en ce qui concerne les droits humains. Ainsi, la peine de mort comme punition ultime a été employée comme réponse à des attaques terroristes », constate encore l’ONG, qui rappelle qu’au cours des 10 dernières années, plusieurs pays parmi lesquels le Nigeria, le Bangladesh, l’Inde et la Tunisie ont adopté des lois qui élargissent le champ d’application de la peine de mort, en ajoutant certains actes terroristes à la liste des infractions passibles de la peine capitale.
Amnesty International milite depuis 1977 pour mettre fin aux exécutions partout dans le monde. Depuis lors, le nombre de pays qui ont aboli la peine capitale est passé de 16 à 140, souligne l’ONG.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/