facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Amnesty sensibilise l'internaute en l'invitant à faire le "Test de la peine de mort"

A l’occasion de la Journée internationale contre la peine de mort, ce 10 octobre, la section belge francophone d’Amnesty International a mis en ligne un site internet sur lequel l’internaute est invité à choisir si « oui » ou « non » différents inculpés « méritent » la peine capitale. L’ONG entend ainsi susciter la réflexion des participants quant à l’utilité et à la pertinence de la peine de mort. Après avoir fait le test, l’internaute est invité à signer une pétition adressée aux autorités de trois pays (Arabie saoudite, Egypte et Japon) qui ont recours au châtiment suprême.
« Le ‘Test peine de mort’ est l’occasion pour nous d’insister une nouvelle fois sur le principe que nous avons toujours défendu à savoir que la peine capitale ne sera jamais une solution, quel que soit le crime commis », explique la section belge francophone d’Amnesty International dans un communiqué.
L’initiative fait également écho à un sondage réalisé par Amnesty International en décembre 2015 et selon lequel, en Belgique, sept personnes sur 10 pensent qu’il faut rétablir la peine de mort au moins dans certains cas.
« Récemment, plusieurs pays ont été touchés par des attentats terroristes. Dans ce contexte, certains États ont été tentés de restreindre les libertés individuelles et de revenir sur les acquis en ce qui concerne les droits humains. Ainsi, la peine de mort comme punition ultime a été employée comme réponse à des attaques terroristes », constate encore l’ONG, qui rappelle qu’au cours des 10 dernières années, plusieurs pays parmi lesquels le Nigeria, le Bangladesh, l’Inde et la Tunisie ont adopté des lois qui élargissent le champ d’application de la peine de mort, en ajoutant certains actes terroristes à la liste des infractions passibles de la peine capitale.
Amnesty International milite depuis 1977 pour mettre fin aux exécutions partout dans le monde. Depuis lors, le nombre de pays qui ont aboli la peine capitale est passé de 16 à 140, souligne l’ONG.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

3 décembre 2016 Un ancien SS lègue 450.000 euros au village écossais où il a été détenu

Un ancien SS allemand, emprisonné en Ecosse pendant la Seconde Guerre mondiale, a légué 384.000 livres (458.000 euros) au village écossais où il était détenu pour saluer la gentillesse des habitants à son égard, ont rapporté samed lire plus

Belga

3 décembre 2016 La SNCB veut engager 400 conducteurs de train d'ici fin 2017

La SNCB et HR Rail, l’employeur du personnel des chemins de fer, comptent engager 400 conducteurs de trains d’ici la fin de l’année prochaine. Dans ce contexte, un « job day » a été organisé samedi à Malines auquel ont participé environ 150 candidats. « Ils ont lire plus

Belga

3 décembre 2016 Coût salarial: la Belgique rétrograde au classement des pays les plus chers

Le tax shift, ou glissement fiscal, décidé par le gouvernement fédéral, réduit le coût salarial à charge de l’employeur, surtout pour les plus bas salaires, et permet à la Belgique de gagner en compétitivité, estime Deloitte dans l lire plus

Belga

3 décembre 2016 La conférence d'Abou Dhabi s'engage à créer un fonds pour préserver le patrimoine en péril

Une conférence internationale réunissant des représentants d’une quarantaine d’Etats et d’institutions privées s’est engagée samedi à créer un fonds financier et un réseau de refuges pour protéger le patrimoine en péril en p lire plus

Belga

3 décembre 2016 Une adolescente décède dans un accident de la route à Cuesmes

Un accident de la route impliquant une seule voiture a coûté la vie à une adolescente de 15 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Cuesmes, près de Mons. La victime ne portait pas de ceinture, a indiqué le parquet de Mons. L’accident s’est produit ver lire plus

Belga

3 décembre 2016 Crash aérien en Colombie – Arrivée des avions ramenant les corps des footballeurs tués dans un crash

Les deux avions transportant les dépouilles des 50 membres du club brésilien de football tués dans un crash aérien se sont posés samedi à l’aéroport de Chapeco (sud), ont rapporté des journalistes de l’AFP. Des feux d’artifices ont illumin lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/