facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Amnesty dénonce une multiplication des "disparitions forcées" en Égypte depuis début 2015

Amnesty International dénonce la multiplication des enlèvements et tortures d’opposants en Égypte depuis la nomination de Magdy Abd el Ghaffar au poste de ministre de l’Intérieur, en mars 2015. Dans un rapport publié mercredi, l’ONG estime que des centaines de personnes sont forcées de disparaître, maintenues en détention secrète pendant plusieurs jours ou mois. Elle ajoute que trois ou quatre personnes en moyenne sont capturées tous les jours, selon les données des ONG locales. L’Agence nationale de sécurité égyptienne (NSA) recourt à des disparitions forcées pour réprimer l’opposition, affirme Amnesty International. Dans son rapport, elle met en lumière le cas de 17 personnes maintenues en détention pendant plusieurs jours ou mois, sans aucune supervision d’une instance judiciaire indépendante. Elles ont été privées de tout lien avec l’extérieur et n’ont pu avoir aucun contact avec leur famille ou leurs avocats.
Amnesty International ajoute que des actes de torture ont été infligés lors d’interrogatoires parfois longs de sept heures. Parmi les victimes recensées se trouvent cinq mineurs. Leur disparition a parfois duré jusqu’à 50 jours.
« Ce rapport expose au grand jour les méthodes que les autorités égyptiennes sont prêtes à employer pour terrifier et réduire au silence les protestataires et les dissidents », déclare Philip Luther, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-­Orient pour Amnesty International. « Les autorités égyptiennes nient régulièrement (ces pratiques), mais les cas exposés dans ce rapport prouvent clairement le contraire », ajoute-t-il.
Amnesty International demande notamment au président égyptien Abd el Fattah al Sissi de mettre en place « de toute urgence une commission d’enquête indépendante chargée d’examiner les allégations (des) mauvais traitements infligés à des détenus par la NSA et d’autres services, et habilitée à enquêter sur tous les organes gouvernementaux, y compris l’armée, sans interférence ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

26 juillet 2017 Centrafrique: deux Casques bleus marocains tués dans une embuscade

Deux Casques bleus, membres de la Minusca, la « Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en Centrafrique », ont été tués mardi après-midi dans une embuscade à Bangassou, a annoncé la mission onusienne dans la soir lire plus

Belga

26 juillet 2017 France: les incendies destructeurs se poursuivent dans le sud-est, surtout dans le Var

Les incendies qui touchent depuis lundi le sud-est de la France et l’île de Corse ont déjà ravagé 4.000 hectares et blessé près d’une trentaine de secouristes. Ils se poursuivaient mardi, de manière contenue à de nombreux endroits, la situation lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/