facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Allemagne: des disparus et des blessés après une explosion chez BASF à Ludwigshafen

Plusieurs personnes ont été blessées et d’autres étaient portées disparues lundi après une explosion d’origine indéterminée sur un site du géant de la chimie BASF, dans le port de Ludwigshafen, dans l’ouest de l’Allemagne. « L’explosion suivie d’incendies est intervenue lors de travaux sur un système de pipelines », a indiqué le groupe allemand, qui a fait état, tout comme la ville de Ludwigshafen, de « plusieurs personnes blessées et d’autres encore portées disparues ».
Ni les autorités, ni l’entreprise n’étaient en mesure de fournir un bilan plus précis en début d’après-midi alors que l’incident a eu lieu vers 11H30.
Les causes de la déflagration n’ont pas été déterminées dans l’immédiat, selon BASF. Les opérations de « vapocraquage » sur place, un procédé utilisé dans l’industrie chimique, ont été arrêtées, selon la même source.
L’entreprise n’a pas non plus indiqué quels types de produits chimiques circulaient dans les canalisations touchées par l’explosion.
Les autorités locales ont appelé les populations voisines du quartier de Edigheim « à éviter de rester à l’extérieur et à garder portes et fenêtres fermées » et les jardins d’enfants et écoles ont reçu pour instruction de garder leurs élèves à l’intérieur.
La police locale a elle fait état d’un incendie d’ampleur sur le site et des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient une épaisse colonne de fumée noire s’élevant au-dessus du port fluvial situé sur le Rhin, à 80 km environ au sud de Francfort. Outre les secours terrestres, un navire des pompiers a été déployé sur les lieux.
La ville a aussi fait savoir que des habitants se plaignaient d’irritations des voies respiratoires. Des numéros de téléphone d’urgence ainsi qu’un lieu d’information pour les habitants ont été mis en place par l’entreprise allemande.
Le site industriel de Landeshafen Nord où l’explosion a eu lieu traite environ 2,6 millions de tonnes de gaz, liquides inflammables et gaz liquéfiés chaque année. Ce site est un important fournisseur de matières pour les activités de l’entreprise.
Ludwigshafen, ville de quelque 160.000 habitants, abrite le siège du chimiste BASF ainsi que des sites industriels du groupe. L’entreprise y emploie quelque 36.000 personnes, selon la mairie.
Le groupe travaille aussi bien dans le secteur pétrochimique que la production de plastiques, de produits agricoles et d’entretien.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 L'ONU accuse la coalition arabe d'être responsable du raid aérien au Yémen

L’ONU a accusé vendredi la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite d’être responsable d’une frappe aérienne contre des civils cette semaine au Yémen, en soulignant qu’il n’y avait pas d’objectifs militaires dans la région visée. Une vingtaine de ci lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ruben Bemelmans rejoint les demi-finales du Challenger de Scheveningen

Si Joris De Loore a été éliminé en quarts de finale, Ruben Bemelmans s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi de tennis Challenger de Scheveningen, près de La Haye, aux Pays-Bas, épreuve sur terre battue dotée de 64.000 dollars, vendredi lire plus

Belga

21 juillet 2017 L'Allemagne n'effraiera pas la Turquie avec des "menaces", affirme Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé vendredi, en pleine brouille avec l’Allemagne, que son pays ne serait pas effrayé par ses « menaces », et défendu l’indépendance de la justice turque face aux critiques de Berlin. « Ils ne peuvent pas nous faire peur av lire plus

Belga

21 juillet 2017 Une cinquantaine de vacanciers belges devront être relogés à Kos

Une cinquantaine de vacanciers partis de Belgique avec le touropérateur TUI vont devoir être relogés, leur hôtel du centre-ville de Kos, endommagé par le séisme de jeudi soir, ne pouvant plus les accueillir, a indiqué vendredi après-midi Florence lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ilie Nastase suspendu plus de trois ans et demi par l'ITF

Ilie Nastase a été suspendu jusqu’en décembre 2020 par l’ITF, pour son attitude grossière et insultante constatées à trois reprises, a annoncé la fédération internationale de tennis vendredi. Ilie Nastase était suspendu provisoire lire plus

Belga

21 juillet 2017 "Pas de Belges parmi les blessés sur l'île de Kos"

« Il n’y a pas de Belges parmi les blessés après le séisme qui a secoué l’île grecque de Kos », selon le European Civili Protection Mechanism, a indiqué vendredi à l’agence Belga Didier Vanderhasselt, porte-parole du SPF Affaires étrangères lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/