facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Allemagne: des disparus et des blessés après une explosion chez BASF à Ludwigshafen

Plusieurs personnes ont été blessées et d’autres étaient portées disparues lundi après une explosion d’origine indéterminée sur un site du géant de la chimie BASF, dans le port de Ludwigshafen, dans l’ouest de l’Allemagne. « L’explosion suivie d’incendies est intervenue lors de travaux sur un système de pipelines », a indiqué le groupe allemand, qui a fait état, tout comme la ville de Ludwigshafen, de « plusieurs personnes blessées et d’autres encore portées disparues ».
Ni les autorités, ni l’entreprise n’étaient en mesure de fournir un bilan plus précis en début d’après-midi alors que l’incident a eu lieu vers 11H30.
Les causes de la déflagration n’ont pas été déterminées dans l’immédiat, selon BASF. Les opérations de « vapocraquage » sur place, un procédé utilisé dans l’industrie chimique, ont été arrêtées, selon la même source.
L’entreprise n’a pas non plus indiqué quels types de produits chimiques circulaient dans les canalisations touchées par l’explosion.
Les autorités locales ont appelé les populations voisines du quartier de Edigheim « à éviter de rester à l’extérieur et à garder portes et fenêtres fermées » et les jardins d’enfants et écoles ont reçu pour instruction de garder leurs élèves à l’intérieur.
La police locale a elle fait état d’un incendie d’ampleur sur le site et des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient une épaisse colonne de fumée noire s’élevant au-dessus du port fluvial situé sur le Rhin, à 80 km environ au sud de Francfort. Outre les secours terrestres, un navire des pompiers a été déployé sur les lieux.
La ville a aussi fait savoir que des habitants se plaignaient d’irritations des voies respiratoires. Des numéros de téléphone d’urgence ainsi qu’un lieu d’information pour les habitants ont été mis en place par l’entreprise allemande.
Le site industriel de Landeshafen Nord où l’explosion a eu lieu traite environ 2,6 millions de tonnes de gaz, liquides inflammables et gaz liquéfiés chaque année. Ce site est un important fournisseur de matières pour les activités de l’entreprise.
Ludwigshafen, ville de quelque 160.000 habitants, abrite le siège du chimiste BASF ainsi que des sites industriels du groupe. L’entreprise y emploie quelque 36.000 personnes, selon la mairie.
Le groupe travaille aussi bien dans le secteur pétrochimique que la production de plastiques, de produits agricoles et d’entretien.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Mission économique au Texas – Laurent est mon frère; je lui suis très attachée – la princesse Astrid

La princesse Astrid qui préside la mission économique belge au Texas a (re)dit vendredi son attachement à son frère, le prince Laurent, dont des propos tenus en début de semaine ont défrayé la chronique en Belgique et seront au centre d’un entretien q lire plus

Belga

9 décembre 2016 Une entreprise de Malines va implanter une puce sous-cutanée à ses employés

L’entreprise New Fusion, basée à Malines et spécialisée dans la technologie et le marketing digital, va implanter une puce dans la main de six de ses employés, lesquels se sont portés volontaires. La puce leur permettra, entre autres, d’ouvrir les portes de lire plus

Belga

9 décembre 2016 Pays-Bas: un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam avec des armes

Un « suspect terroriste » de 30 ans a été interpellé mercredi dans une habitation de Rotterdam et est « soupçonné d’avoir préparé un crime terroriste », a annoncé vendredi le parquet national néerlandais. La police a saisi une kalachnikov AK lire plus

Belga

9 décembre 2016 Autriche: l'élection marathon offre le mot de l'année le plus long

L’élection présidentielle autrichienne a battu des records de durée et accouché d’un vocable à la mesure de la situation, « Bundespräsidentenstichwahlwiederholungsverschiebung », une performance sémantique de 51 lettres désignée, vendredi, m lire plus

Belga

9 décembre 2016 Le parfumeur namurois Guy Delforge fait Chevalier de l'Ordre de la Couronne

Le parfumeur namurois Guy Delforge a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de la Couronne, vendredi à la Parfumerie Delforge à Namur, par le ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration soci lire plus

Belga

9 décembre 2016 Des barres chocolatées sèment la discorde entre Croates et Serbes

Quelques barres de chocolat serbe offertes à des écoliers croates suscitent depuis plusieurs jours les réactions courroucées de hauts responsables des deux pays, envenimant encore les relations entre Belgrade et Zagreb. « Racisme », « Scandale des barres chocolatées », lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/