Alain Destexhe privé de ses mandats locaux: "le fait de la princesse", dénonce-t-il

Le conseil communal d’Ixelles a procédé jeudi à la nomination de nouveaux représentants au sein des conseils d’administration de Brutélé et de Vivaqua en remplacement du sénateur MR Alain Destexhe, comme l’avait annoncé la semaine dernière la bourgmestre de la commune bruxelloise Dominique Dufourny, aussi présidente du MR local. La section locale du MR a décidé de sanctionner Alain Destexhe en lui retirant ses mandats, rapportait la semaine dernière la RTBF. Il est reproché au conseiller communal libéral des absences répétées et continues lors du conseil communal. Fin mars, le MR d’Ixelles avait demandé au sénateur de démissionner de son mandat de conseiller communal, ce qu’il a refusé.
“En 2012, j’ai réalisé le 3e score de la liste MR malgré mon avant-dernière place sur la liste, et le 6ème score de tous ceux qui siègent au Conseil Communal”, a rappelé l’élu jeudi soir au conseil communal, s’adressant ensuite à la bourgmestre. “A l’époque, vous avez choisi de ne pas respecter la volonté démocratique des électeurs ixellois et vous m’avez accordé deux mandats dans des intercommunales que je n’avais pas sollicités. Je n’avais rien demandé à l’époque et donc aujourd’hui je n’ai pas d’opinion non plus sur le fait que vous me les retiriez. C’était le fait de la princesse en 2012, c’est le fait de la princesse aujourd’hui.”

Partager l'article

27 avril 2017 - 22h20