Accord wallon pour diviser par cinq le nombre d'administrateurs du groupe TEC

Le nombre d’administrateurs aux conseils d’administration du groupe TEC va drastiquement se réduire, passant de 85 à 17, selon une décision du gouvernement wallon vendredi. Les 17 administrateurs siégeront dans l’ensemble des conseils d’administration du groupe, et continueront d’assurer la prise en compte des différentes réalités locales, précise le gouvernement wallon dans un communiqué.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de la consolidation stratégique du groupe TEC. Le but est de rendre le groupe de transports publics wallon mieux armé face aux futurs enjeux, de continuer à assurer un service de proximité et une bonne desserte des zones rurales et de pallier le désinvestissement progressif de la SNCB dans ces zones. Le gouvernement a d’ailleurs chargé le consultant désigné en janvier 2016 de préciser ses propositions permettant de réduire les coûts et d’améliorer la qualité et l’efficacité du service proposé par les TEC.

Partager l'article

31 mars 2017 - 17h30