facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Accord de Paris sur le climat: décision de la Maison Blanche d'ici mai

Le président des Etats-Unis Donald Trump prendra position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis mais qu’il a vivement critiqué durant la campagne, a annoncé jeudi la Maison Blanche. « Nous sommes en train d’examiner les questions liées à l’accord et comptons aboutir à une décision d’ici le sommet du G7 (en Italie) fin mai, si ce n’est plus tôt », a déclaré Sean Spicer, porte-parole de l’exécutif américain.
Dans un discours au cours duquel il n’a pas mentionné une seule fois la question du changement climatique, Donald Trump a lancé mardi l’offensive contre les initiatives de son prédécesseur démocrate Barack Obama sur ce thème et promis un renouveau de l’industrie du charbon.
Cette initiative a relancé les spéculations sur l’attitude que la nouvelle administration entendait adopter vis-à-vis de l’accord conclu en décembre 2015 dans la capitale française pour tenter de limiter le réchauffement en cours de la planète.
Les Etats-Unis, qui sont le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine, ont joué un rôle central dans la mise en place de ce texte en concluant, en amont, un accord avec Pékin.
Pendant la campagne électorale, M. Trump avait promis de se retirer de cet accord et de cesser tout paiement « des contribuables américains » aux programmes de l’ONU sur le changement climatique.
Lors de son audition devant le Congrès pour le poste de chef de la diplomatie, Rex Tillerson avait lui défendu le maintien au sein de l’accord, jugeant important que Washington garde « un siège autour de la table ».
Pour Todd Stern, qui fut, de 2009 à 2016, l’émissaire américain sur le climat et était à ce titre en première ligne dans les négociations internationales, une sortie des Etats-Unis « ternirait l’image de l’Amérique ».
« Au-delà d’une prise de position purement idéologique, il n’y a aucune raison, d’un point de vue logique, de se retirer, il n’y a pas véritablement d’intérêt à le faire », affirme-t-il.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Conflit en Syrie – Pas de réouverture d'ambassades sans rompre avec les rebelles

Les pays souhaitant rouvrir leur ambassade à Damas ou coopérer avec le régime syrien doivent rompre tout lien avec les rebelles, a affirmé dimanche le président syrien Bachar al-Assad. « Il n’y aura ni coopération de sécurité, ni ouverture d’amb lire plus

Belga

20 août 2017 Russie: l'enquête sur l'attaque de Sourgout transmise au plus haut niveau à Moscou

Le Comité d’enquête, organe russe chargé des principales investigations criminelles, a annoncé dimanche que l’enquête sur l’attaque au couteau qui a fait samedi sept blessés à Sourgout, revendiquée par l’organisation Etat islamique, allait lire plus

Belga

20 août 2017 Rallye d'Allemagne – Pas de points pour Thierry Neuville dans la PowerStage, l'Estonien Tänak l'emporte

L’Estonien Ott Tänak (Ford Fiesta) a remporté le Rallye d’Allemagne, 10e des 13 épreuves du championnat du monde WRC, dimanche. Thierry Neuville (Hyundai) a l’arrêt samedi et qui a pu repartir en Rallye 2 samedi ne marque pas de points et, 13e, doit céder la têt lire plus

Belga

20 août 2017 Conflit en Syrie – Chute d'une roquette près de l'entrée de la Foire de Damas, des blessés

Une roquette s’est abattue dimanche près de l’entrée de la Foire internationale de Damas qui s’est ouverte cette semaine après cinq ans d’absence, faisant des blessés, a rapporté la télévision d’Etat syrienne. « Des citoyens ont été bless lire plus

Belga

20 août 2017 Les Belges à l'étranger – Quatrième victoire de rang pour l'Impact Montréal et Laurent Ciman

Laurent Ciman a disputé toute la rencontre remportée 3-1 par l’Impact Montréal contre Real Salt Lake, samedi, en Major League Soccer, le championnat nord-américain de football. Piatti a réalisé un doublé (11e et 29e) et Jackson-Hamel a marqué l lire plus

Belga

20 août 2017 Hong Kong: manifestation contre l'emprisonnement des leaders de la révolte des parapluies

Des milliers de partisans des trois jeunes leaders emprisonnés de la « révolte des parapluies », le vaste mouvement prodémocratie de l’automne 2014 à Hong Kong, ont manifesté dimanche dans la mégapole pour réclamer la « libération de tous les pris lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/