facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Abandon du projet de centrale biomasse à Langerlo: la SA Langerlo va déposer le bilan

La SA Langerlo, qui devait exploiter une (future) centrale biomasse à Langerlo, près de Genk, déposera le bilan la semaine prochaine, a indiqué vendredi dans un entretien à Kanaal Z Marc Rommens, plant manager belge de la société, précisant qu’une centaine de postes seront ainsi perdus. La direction de Langerlo NV a pris cette décision au cours de la journée de vendredi, ce qui signifie la fin de l’histoire pour la société, sa centaine de collaborateurs ainsi que celle du projet controversé de centrale à biomasse limbourgeoise.
En échange de la promesse de subsides, l’investisseur estonien Graanul Invest s’était engagé à transformer d’ici à août 2018 la centrale à charbon de Langerlo en centrale à biomasse utilisant des pellets de bois. Des manquements techniques sont ensuite apparus, et l’investisseur a demandé un délai supplémentaire à la Flandre, qui lui a finalement été refusé. Le projet avait entre-temps été l’objet de nombreuses critiques, et sa concrétisation aurait absorbé pour 2,2 milliards d’euros de subsides.
Marc Rommens, de la SA Langerlo, pointe le ministre flamand de l’Energie Bart Tommelein (Open Vld) comme principal responsable. « Il y a 5 ans, ce genre de projets bénéficiait de soutien. La législation a changé à un certain moment. Et désormais, nous remarquons que le ministre Tommelein profite de chaque opportunité qui lui est offerte de présenter le projet sous un mauvais jour, ce qui nous a fait perdre tout soutien politique », regrette-t-il.
Le ministre lui-même s’est défendu, auprès de la rédaction de Kanaal Z, rejetant la faute sur le non-respect du délai prévu. « S’ils ne sont pas prêts à temps, il n’y pas lieu de rejeter la responsabilité sur les autorités », argue-t-il. « Mais je n’ai jamais caché ne pas être enthousiaste au sujet d’une grande centrale biomasse. Aller chercher du bois à l’étranger pour le faire naviguer jusqu’ici et le brûler, je ne pense pas, en tant que ministre de l’Energie, que cela soit la bonne solution ».
Avec l’abandon du projet, un important montant se libère désormais sous la forme de certificats verts. Selon le ministre flamand Open Vld qui se réfère à un rapport d’Energyville, moins de la moitié, soit un milliard environ, devrait être demandé pour des investissements dans les énergies solaire et éolienne.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Attentats en Catalogne: les quatre suspects inculpés d'assassinats terroristes

Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l’enquête sur les attentats qui ont fait 15 morts jeudi et vendredi en Catalogne ont été inculpés d’assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire. Les quatre suspects sont lire plus

Belga

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

22 août 2017 Trois coproductions de Screen Flanders présentées au festival du film de Toronto

Trois films soutenus par Screen Flanders seront présentés au festival de Toronto, qui se tiendra du 7 au 17 septembre dans la ville canadienne, annonce le fonds économique flamand mardi dans un communiqué. « I Kill Giants » d’Anders Walter sera présenté en pre lire plus

Belga

22 août 2017 Syrie: des groupes de l'opposition échouent à trouver une stratégie commune

Des groupes de l’opposition syrienne réunis à Ryad se sont séparés sans accord sur une stratégie de négociation face au régime, en raison des divergences sur le sort du président Bachar al-Assad, a rapporté un participant mardi. Le Haut lire plus

Belga

22 août 2017 Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump

Le nombre de clandestins tentant de traverser la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a fortement baissé cette année par rapport à l’an dernier, selon l’administration de Donald Trump, qui effectue mardi une visite de terrain dans le sud-ouest du pays. Selon un re lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/