facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

A New York, rencontre (presque) cordiale entre Obama et Netanyahu

Le président américain Barack Obama et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui entretiennent des relations difficiles, ont joué l’apaisement mercredi à New York lors d’une rencontre à la tonalité nettement plus cordiale que d’habitude. « Les liens entre les Etats-Unis et Israël sont indestructibles », a déclaré M. Obama au début de ce tête-à-tête qui devrait être leur dernier avant son départ de la Maison Blanche début 2017.
« La sécurité d’Israël est importante pour la sécurité nationale de l’Amérique », a-t-il ajouté quelques jours après la conclusion d’un accord d’assistance militaire entre les deux pays alliés.
Evoquant sa vie après la présidence, M. Obama a promis de se rendre souvent en Israël « car c’est un pays merveilleux peuplé de gens merveilleux ».
Le Premier ministre israélien « a toujours été franc avec nous », a ajouté M. Obama dans un sourire, dans une allusion indirecte aux multiples tensions qui ont émaillé leur relation.
« Notre alliance a progressé décennie après décennie à travers les différents présidents », a de son côté souligné M. Netanyahu.
« Barack, sachez que vous serez toujours le bienvenu en Israël », a-t-il ajouté, avant de féliciter Obama pour « son formidable niveau de golf » et de l’inviter à venir jouer en Israël.
M. Obama a cependant précisé qu’il entendait souligner les « inquiétudes » des Etats-Unis sur la question de la construction de logements dans des colonies de Cisjordanie, que Washington dénonce régulièrement.
Arrivés au pouvoir la même année (2009), MM. Obama et Netanyahu ont entretenu des relations notoirement difficiles.
Dernier accroc en date: l’annulation au dernier moment, en mars, d’une visite à la Maison Blanche de M. Netanyahu. L’exécutif américain, qui avait appris l’annulation du voyage par voie de presse, n’avait pas caché son agacement.
En mars 2015, en pleine campagne électorale, le Premier ministre israélien avait enterré l’idée d’un Etat palestinien, avant de revenir sur ses propos une fois réélu. L’épisode avait ulcéré l’exécutif américain.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mai 2017 Début de la sélection des jurés pour le procès de Bill Cosby

Le processus de sélection des jurés en vue du procès de l’acteur américain Bill Cosby pour agression sexuelle a démarré lundi à Pittsburgh (nord-est), où il doit durer toute la semaine, a indiqué à l’AFP une porte-parole du tribun lire plus

Belga

22 mai 2017 Un Palestinien attaque des policiers israéliens avant d'être abattu

Un Palestinien a tenté lundi de poignarder des policiers israéliens en Cisjordanie occupée et a été abattu, a indiqué la police israélienne dans un communiqué. L’assaillant « a été tué après avoir essayé de poi lire plus

Belga

22 mai 2017 Métro vers le nord de Bruxelles – La STIB et la Commission européenne échangent des terrains

La STIB a annoncé lundi la finalisation d’un accord d’échange de terrains avec la Commission européenne. La Société bruxelloise de transport public devient ainsi propriétaire d’un terrain adjacent à son actuel dépôt de Haren qui accueille lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Des cinéastes européens lancent un appel pour une politique culturelle ambitieuse

De nombreux cinéastes européens ont lancé lundi, par voie de communiqué, un appel en faveur d’une politique culturelle ambitieuse. Les réalisateurs belges Lucas Belvaux, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Joachim Lafosse, Fabrice Du Welz, Michaël R. Roskam, Felix Va lire plus

Belga

22 mai 2017 Le CSA belge saisit de 42 plaintes à la suite du canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a réceptionné 42 plaintes relatives à un canular à caractère homophobe réalisé jeudi passé par le présentateur Cyril Hanouna dans son émission « Touche pas à mon poste » (TPM lire plus

Belga

22 mai 2017 Trump, premier président américain en exercice au mur des Lamentations

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, devenant le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme. M. Trump, qui portait une kippa noire, a posé la main droite sur le mur et a gli lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/