A Madrid, une marche mondiale LGBT très festive a démarré

Avec 52 chars et un slogan, « Viva la vida », la grande marche de la WorldPride, la plus importante du monde pour les droits des personnes homosexuelles, bi et trans (LGBT), a commencé à Madrid samedi après-midi. La marche arc-en-ciel s’est ébranlée joyeusement vers 17h00, sous un ciel bleu balayé de quelques nuages.
« Bienvenue ! Et que chacun soit ce qu’il veut être, nous sommes égaux et différents », criait euphorique l’Espagnole Laura Sopena, une actrice et chanteuse de 20 ans portant une couronne de fleurs. Puis d’expliquer à l’AFP qu’elle est bisexuelle en couple avec un garçon transsexuel.
Cette cinquième édition de la « WorldPride parade » -après celle de Toronto en 2014 et avant celle de New York en 2019- pourrait réunir un million de personnes voire deux, jusque tard dans la nuit, selon les autorités.
Sur la célèbre Plaza Mayor, Madrid, 3,1 millions d’habitants, affichait clairement son message couleur : « Quels que soient tes amours, Madrid t’aime ».
Et les mots liberté », « égalité », « diversité » apparaissaient tout au long du parcours de la manifestation, de la gare d’Atocha à la place Colon.
En tête du défilé, les principaux partis espagnols -de droite comme de gauche- étaient -pour la première fois- tous représentés, derrière la banderole « pour les droits dans le monde entier des LGTBI » (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexes).

Partager l'article

01 juillet 2017 - 20h20