A Hollywood, "Donjons & Dragons" avance à tout vitesse

Le directeur commercial de la marque « Donjons & Dragons » confie que le film avance « à un sacré rythme, pour Hollywood ». Dans un entretien de Nathan Stewart à Polygon, le directeur commercial du jeu Donjons & Dragons déclare que le film D&D avance « très vite, pour Hollywood ». Il confie, à propos de l’évolution du projet : « Nous continuons de travailler sur le scénario et l’intrigue (avec le réalisateur et les producteurs). Chris Perkins, le chef de la création du jeu D&D, et son équipe sont très impliqués, donc nous avons beaucoup d’échanges amicaux. »

Stewart poursuit sur la collaboration entre Wizards of the Coast, Hasbro et le studio pour arriver au meilleur film possible : « Les gens de Warner Bros sont vraiment dédiés à la franchise, et nous travaillons en plus étroite collaboration que je ne l’aurais attendu de la part d’un studio de Hollywood. Je parle au producteur exécutif et au réalisateur dès que je le désire, nous les visitons régulièrement, et nous partageons nos idées. Il n’y a pas une révision des scénarios ou des choix artistiques sans que nous n’y soyons très impliqués ».

Ansel Elgort est évoqué pour incarner le héros du reboot heroic-fantasy devant la caméra de Rob Letterman, à qui l’on doit déjà Chair de poule et Les Voyages de Gulliver. Stewart a de grandes ambitions pour le film, mais conclut tout de même son interview par cette phrase bien sentie : « nous allons faire le meilleur film Donjons & Dragons jamais fait, ce qui met la barre assez bas ! »

Pour rappel, les précédents films adaptés du jeu avaient été très mal reçus par la critique comme par les fans, et n’avaient pas marchés au box-office. Le jeu de rôle Donjons et Dragons est joué de façon ininterrompue depuis sa création en 1974.

Partager l'article

02 janvier 2017 - 12h45