facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

A Calais, Sarkozy refuse que la France soit "submergée" par l'immigration

Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire de la droite pour la présidentielle française l’an prochain, a prôné mercredi à Calais « le rétablissement systématique des contrôles à toutes les frontières » du pays, pour que la France ne soit pas « submergée » par les migrants. « La question est d’éviter que la France ait des frontières qui soient des passoires et qu’on se trouve submergé », a estimé l’ancien président, qui a fait de la maîtrise de l’immigration l’un de ses principaux thèmes de campagne. Ce déplacement à Calais, qui abrite le plus vaste camp de migrants en France où affluent des milliers de personnes cherchant à passer en Angleterre, intervient quelques jours avant la visite attendue du président socialiste François Hollande. M. Sarkozy, qui ne s’est pas rendu dans le camp, a rencontré autorités locales et riverains exaspérés par la proximité du camp de « la Jungle ».

M. Sarkozy a aussi appelé le gouvernement britannique à traiter sur son sol les demandes d’asile, réclamant la « renégociation » des accords qui placent sur le sol français la frontière franco-britannique. Les Français « n’ont pas vocation à être les douaniers des Anglais » et « les accords du Touquet doivent être renégociés », a poursuivi M. Sarkozy, qui avait pourtant lui-même signé en 2003, lorsqu’il était ministre de l’Intérieur, ce texte visant à entraver l’immigration illégale en Grande-Bretagne.

Le gouvernement français a promis le démantèlement prochain de la « Jungle », où vivent entre 6.900 et plus de 10.000 personnes selon les sources. L’Etat souhaite répartir ces migrants dans des centres d’accueil dispersés dans toute la France. « La question n’est pas de vider la Jungle et de la mettre dans mille, cent ou dix endroits ! Une fois la Jungle vidée, si les frontières restent des passoires, dans six mois je reviens à Calais et c’est la même chose », a-t-il pronostiqué.

L’extrême droite a également critiqué récemment la création de centres d’accueil, dénonçant un « plan de dispersion irresponsable ». La construction d’un mur « anti-intrusion », conçu pour empêcher les migrants désireux de passer en Grande Bretagne d’accéder au port de Calais a débuté mardi malgré les critiques sur son efficacité et son principe même.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

5 décembre 2016 Italie: Matteo Renzi à la présidence pour présenter sa démission

Le chef du gouvernement italien est arrivé lundi en début de soirée au Quirinal, siège de la présidence italienne, pour présenter sa démission au chef de l’Etat, Sergio Mattarella. Matteo Renzi avait annoncé tôt lundi matin qu’il d lire plus

Belga

5 décembre 2016 RTL met fin à sa collaboration avec Charles Neuforge et David Oxley

La direction de RTL Belgium a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Charles Neuforge, journaliste et présentateur du magazine « Reporters », annonce lundi soir le groupe dans un communiqué. Une décision identique a été prise d’un comm lire plus

Belga

5 décembre 2016 L'EI présente son nouveau porte-parole officiel et appelle ses combattants à "ne pas fuir"

L’organisation extrémiste Etat islamique, qui fait face à des offensives en Irak et en Syrie où elles s’est emparée de larges pans de territoire et commis d’innombrables exactions depuis 2014, a présenté lundi son nouveau porte-parole et appelé ses co lire plus

Belga

5 décembre 2016 Valls candidat à la présidentielle, démissionnera mardi de Matignon

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé lundi soir depuis son fief d’Evry (Essonne) qu’il était « candidat à la présidence de la République ». « Le temps est venu d’aller plus loin dans mon engagement » politique, a déclaré le chef du gouvernement fran lire plus

Belga

5 décembre 2016 Budget fédéral – La fin de la législature inquiète la Cour des comptes

Des efforts plus importants qu’annoncés seront sans doute nécessaires en 2018 et en 2019 pour atteindre les objectifs budgétaires que la Belgique s’est fixés, ressort-il du rapport de la Cour des comptes sur le budget 2017 du gouvernement fédéral. L’oppositi lire plus

Belga

5 décembre 2016 Autriche: la maison des horreurs de Joseph Fritzl a trouvé acquéreur

La maison où l’Autrichien Josef Fritzl a séquestré et violé sa fille pendant 24 ans, à l’insu de sa femme, dans une cave aménagée, a trouvé un acquéreur et va être transformée en appartements, ont indiqué lundi des m lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/