facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Salah Abdeslam « souhaite partir en France le plus vite possible », selon son avocat

salah_abdeslamSalah Abdeslam, suspect numéro un des attentats de Paris, interpellé vendredi dernier à Bruxelles et actuellement en détention préventive à Bruges, « a fait part de son souhait de partir en France le plus vite possible« , a déclaré jeudi matin son avocat Sven Mary à la sortie d’une audience devant la chambre du conseil de Bruxelles.

Dans les plus bref délais

« Monsieur Salah Abdeslam m’a fait part de son souhait de partir en France le plus vite possible. Je vais voir la juge d’instruction à ce sujet, pour qu’elle ne s’oppose plus à ce départ, à cette remise en France« , a déclaré Me Mary au micro de BFM TV. Selon lui, cette remise « pourrait donc se faire dans les plus brefs délais, je l’espère« . La chambre du conseil de Bruxelles devrait se prononcer à ce sujet le 31 mars. Abdeslam s’était pourtant initialement opposé à sa remise aux autorités françaises.

Abdeslam veut s’expliquer en France

Samedi, au lendemain de son interpellation lors d’une opération policière à Molenbeek, François Molins, procureur de Paris, avait précisé qu’un mandat d’arrêt européen émis par la France avait été notifié durant l’après-midi à Salah Abdeslam par un magistrat du parquet fédéral belge, et que le suspect n’avait « pas consenti » à sa remise. Jeudi, Sven Mary a brièvement « justifié » le soudain revirement de son client en indiquant qu’il « a compris que le dossier ici, ce n’est qu’un petit morceau« . »Il veut s’expliquer en France, c’est une bonne chose« , a-t-il conclu.

Le Français, recherché activement depuis les attentats du 13 novembre à Paris, est actuellement en détention préventive à la prison de Bruges. Il a été inculpé en Belgique de participation à des assassinats terroristes et de participation aux activités d’un groupe terroriste. L’avocat du suspect a indiqué jeudi avoir obtenu un report au 7 avril de son audience devant la chambre du conseil, qui doit statuer sur le maintien en détention de son client. La chambre du conseil, qui devait également se prononcer jeudi sur le maintien en détention préventive d’Abid Aberkane et du « soi-disant Alhaj Ahmed Monir alias Amine Choukri alias Soufien Ayari » a « remis l’affaire, à la demande de la défense des trois inculpés, au 7 avril prochain« , confirme le parquet fédéral en fin de matinée.

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Tour Down Under – Richie Porte s'impose dans la deuxième étape

L’Australien Riche Porte (BMC) a remporté mercredi la deuxième étape du Tour Down Under, épreuve du WorldTour qui termine dimanche. Au bout de 148,5 km, le coureur de 31 ans a levé les bras à Paracombe près d’Adélaïde (Australie), d lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – La numérisation ne va pas entraîner de destruction d'emplois massive

La digitalisation ne va pas entraîner de destruction d’emplois massive, ni en Belgique, ni ailleurs dans le monde, prédit mercredi le spécialiste des ressources humaines Manpower, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ainsi, 83% des employeurs au niveau mondial pr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Accord sur le plan social chez Janssen Pharmaceutica

Les syndicats et la direction de Janssen Pharmaceutica ont bouclé un accord social, annonce mardi soir le syndicat LBC-NVK, l’équivalent flamand de la CNE. L’entreprise pharmaceutique avait connu quelques tensions en fin d’année, notamment à la suite de l’annonce de sa vo lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/