Rassemblement devant la Bourse contre tous les attentats djihadistes

bourseEntre 100 et 200 personnes, parmi lesquelles de nombreux Afghans, se sont rassemblées dimanche soir devant la Bourse à Bruxelles contre tous les attentats djihadistes en Europe et ailleurs.

Il s’agit plus particulièrement d’un hommage aux victimes des attaques de samedi à Kaboul en Afghanistan et à Londres au Royaume-Uni. Ce rassemblement est aussi un message de solidarité envers les familles des victimes de l’attentat de Manchester du 22 mai, pour lesquelles un concert caritatif est organisé dimanche soir par la chanteuse Ariana Grande.

Des discours ont été prononcés sur les marches de la Bourse. Un jeune Afghan a chanté une chanson de rap de sa composition. Un violoncelliste a joué la chanson « Hallelujah ». Une femme afghane a lu le poème « Je suis la femme qui s’est éveillée » de l’activiste Meena, connue dans les années 80 pour son engagement pour les droits des femmes et contre les groupes fondamentalistes.

Les participants arboraient des photos illustrant la barbarie de ces attaques. Des fleurs et des bougies ont été déposées en bas des marches de la Bourse. Des messages ont été écrits sur une grande banderole blanche déroulée au sol.

« Des discours politiques portent à croire que tous les illégaux apportent le danger et la terreur de là où ils viennent, mais les réfugiés de ces régions ont fuit la guerre et les attentats dans leurs pays », estime Riet Dhont, porte-parole du groupe du PTB « Amitié sans frontières ». « Il faut lutter ensemble contre ces attaques ».

(Belga)