La fresque de l’artiste Lucy McKenzie inaugurée par la Ville de Bruxelles et WIELS

WIELSUne nouvelle fresque, conçue par l’artiste écossaise Lucy McKenzie orne depuis samedi une façade de la rue des Chartreux. Une œuvre qui rend hommage aux multiples fresques BD, enseignes et publicités qui habillent les murs de la capitale bruxelloise. Une fresque exposée dans le cadre de l’exposition « Le musée absent ». La fresque a été inaugurée samedi par le Bourgmestre Yvan Mayeur, les échevines Ans Persoons et Karine Lalieux et le directeur du WIELS, Dirk Snauwaert, en présence de l’artiste.

 UN HOMMAGE A LA BD ET AUX ENSEIGNES

Lucy McKenzie utilise le style graphique de la ligne claire belge de la bande dessinée en y intégrant des illustrations, des images d’architecture et des figures iconiques. Mais en raison du caractère répétitif des gabarits par lequel elle construit sa composition, sa fresque se distingue fort des fresques du Parcours BD, dont la plupart illustrent littéralement une scène ou un personnage existant.

La fresque de Lucy McKenzie est une collaboration inédite entre WIELS et la Ville de Bruxelles et a été commissionnée dans le cadre de l’exposition anniversaire  « Le musée absent / Het afwezige museum / The Absent Museum » au WIELS (visible jusqu’au 13 août 2017).

A PROPOS DU LUCY MCKENZIE

Lucy McKenzie est une artiste écossaise née à Glasgow en 1977; Elle vit et travaille à Bruxelles. Aujourd’hui internationalement reconnue, son travail a été présenté dans le cadre de la 50e Biennale de Venise (2003, 2017) ainsi que dans des institutions aussi prestigieuses que la Tate de Londres, la Kunsthalle de Bâle ou l’Art Institute de Chicago, pour n’en citer que quelques unes.

Partager l'article

22 mai 2017 - 12h05