facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des avocats ont manifesté contre la restriction de l’aide juridique au Cabinet Geens

palaisUne cinquantaine d’avocats ont manifesté mardi matin dès 08h30 devant le cabinet du ministre de la Justice Koen Geens pour dénoncer les conséquences sociales de la réforme de l’aide juridique, entrée en vigueur le 1er septembre dernier. Les participants ont symboliquement bloqué l’entrée pendant quelques minutes. Des slogans comme « Justice pour tous » et « Austérité partout, justice nulle part » ont été scandés. Cette mobilisation a été initiée par l’association Syndicat des Avocats pour la Démocratie (SAD). Si l’ordre n’a pas appelé à cette action, il a donné son aval pour porter la toge. Le trésorier de l’Ordre des Barreaux francophones et germanophone (OBFG) était présent. « Les paperasseries à remplir pour avoir accès à un avocat sont devenues tellement insensées que beaucoup de justiciables se découragent« , dénonce l’avocate Marie Doutremont. « Par exemple, on demande à quelqu’un à la rue de démontrer de quoi il survit depuis trois mois, de rassembler des témoignages, des attestations… Limiter l’accès pour tous à la justice est inquiétant pour le fonctionnement démocratique d’une société. Comme l’avocat n’est pas du tout indemnisé pour toutes ces démarches de désignation, il se décourage aussi. On a de moins en moins d’avocats qui acceptent encore de travailler dans le cadre de l’aide juridique. Par exemple, la section surendettement du bureau d’aide juridique de Bruxelles a vu son nombre de membres divisé par 2 voire 3 depuis l’entrée en vigueur de la réforme« .

Les avocats appellent à une aide juridique financée par l’Etat et la constitution d’un fonds assumé par l’ensemble des autres justiciables. « L’aide juridique repose sur des stagiaires qui ont besoin de se faire la main ou des avocats qui travaillent par conviction, mais on ne peut pas faire reposer tout un service public sur l’engagement et l’idéalisme de quelques-uns. Avec la réforme, on n’a aucune vision sur la valeur du point, qui conditionnera notre paiement dans deux ans. Dans des matières, il y a eu une révision à baisse. Par exemple, il y a eu une intervention du Cabinet de Theo Francken dans un objectif politique de décourager les recours en matière de droits des étrangers« . (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 mars 2017 Challenger de Guadalajara – Coppejans passe au deuxième tour au Mexique

Kimmer Coppejans (ATP 202) s’est qualifié mercredi pour le deuxième tour du tournoi de tennis Challenger sur surface dure de Guadalajara, au Mexique, une épreuve dotée de 50.000 dollars de prize-money. Le Belge de 23 ans s’est défait, en un match plié en tro lire plus

Belga

23 mars 2017 Agression à Westminster – "Notre ville reste l'une des plus sûres au monde", rassure le maire de Londres

Le maire de Londres, le travailliste Sadiq Khan, a transmis mercredi soir sur Twitter un message se voulant rassurant, à l’intention de la population de Londres touchée dans l’après-midi par une attaque qui a fait 4 morts, en plus de l’assaillant présumé, et enviro lire plus

Belga

23 mars 2017 Un vaccin efficace dans la lutte contre les diarrhées infantiles mortelles par rotavirus

Un nouveau vaccin bon marché et qui ne requiert pas de réfrigération s’est avéré efficace à plus de 66% contre les rotavirus à l’origine des gastro-entérites aiguës, qui sont responsables de 37% des décès de jeunes enfants da lire plus

Belga

23 mars 2017 La Corée du Nord pourrait avoir volé la banque centrale du Bangladesh par piratage

La Corée du Nord pourrait être, selon des enquêteurs américains, à l’origine du vol de 81 millions de dollars sur un compte que la banque centrale du Bangladesh détenait auprès de la Réserve fédérale de New York, affirme mercredi le lire plus

Belga

23 mars 2017 Viande avariée du Brésil – Viande avariée: le Brésil demande la fin des "restrictions arbitraires"

Secoué par un scandale de viande avariée, le Brésil a demandé mercredi aux pays de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de ne pas appliquer des « restrictions arbitraires » à l’importation, alors que le pays est en train de perdre certains de ses principaux marc lire plus

Belga

23 mars 2017 Amnesty International dénonce les crimes au Yémen devant l'ambassade d'Arabie saoudite

Des militants d’Amnesty International mèneront une action symbolique ce jeudi en fin de journée devant l’ambassade d’Arabie saoudite à Bruxelles pour dénoncer les crimes de guerre et autres violations graves du droit international commis au Yémen, annonce dans un c lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/